J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

QU’EST-CE QUE LA GUÉRISON ?



Avant de vouloir devenir un guérisseur, il faut d’abord savoir ce que cela veut dire guérir.

L’humanité souffre des maux, et guérir consiste justement à soigner ces maux dont souffre l’humanité.

Mais quels sont les maux qui affligent à l’humanité ?

Et si l’on répond à cette question, alors on répond aussi à la question et à l’énigme primordiale de : qu’est-ce l’humanité ?

Parce que selon ce que tu es, les maux qui t’affligent seront équivalents. Ainsi par exemple, si tu étais constitué uniquement de l’électricité, la seule maladie qui pourrait t’affecter serait d’avoir un court-circuit. Et si par contre tu étais formé uniquement par de la terre, la seule maladie qui pourrait t’affecter serait l’inondation ou la sécheresse. Et si tu étais un nuage, la seule maladie qui pourrait t’affecter, serait de disparaître et de ne plus jamais resurgir.

Donc, ne vous éloignez jamais, tout en essayant de porter de l’aide, dans la chair, dans l’esprit et dans l’âme des personnes (et quelle que soit votre motivation) ne vous éloignez jamais de la pierre primordiale qu’est la connaissance de l’autre et la connaissance exacte de sa situation.

Pourquoi est-ce que l’on ne peut pas dissocier la connaissance de l’acte de guérir ?

Parce que si l’on dissocie la guérison de la connaissance de l’autre, c’est-à-dire de ce qu’il est dans sa nature occulte, de la condition où se trouvent ses différents corps qui le constituent (son corps physique, mais aussi son corps astral, son corps énergétique, etc.), de la situation où il se trouve dans son niveau d’évolution, et de la situation où se trouve l’évolution de l’humanité dans son ensemble

Si l’on dissocie toute cette connaissance de l’acte de guérir, alors, l’acte de guérir n’est plus un véritable acte de guérison, mais il devient un acte d’ignorance qui essaie, avec une certaine exaltation d’émotivité, de porter secours à un autre qui est encore plus aveugle que celui qui veut porter secours. Mais le seul qui puisse mener un aveugle (comme il a été dit) hors des ténèbres, ce n’est pas celui qui est bien intentionné mais qui est aussi aveugle. Mais c’est celui qui a une bougie, ou une lanterne, ou un phare, ou qui est la lumière même. C’est celui-là qui pourra véritablement aider.


Et c’est pour cela que je vous ai souvent dit que quelle que soit l’œuvre que vous vouliez entreprendre pour aider à l’humanité, il faut toujours faire cette œuvre en connexion avec la Hiérarchie des Maîtres, parce que si au bout de votre entreprise il n’y a pas une source de lumière, une source de connaissance et une source d’énergie, alors vous n’allez pas pouvoir faire quelque chose qui soit un véritable bénéfice pour les autres ou pour vous-même. Et selon votre état, vous deviendrez désespéré parce qu’il n’y aura pas de fruit.

Pourquoi n’y aura-t-il pas de fruit dans cet arbre que vous essayez de faire pousser ?

Parce qu’il n’aura pas reçu d’eau.

Or, quelle est la seule eau du Ciel ?

La lumière divine, la bénédiction, l’énergie de Dieu, peu importent les mots, peu importe l’image que les hommes lui donnent.

Ce qu’il faut donc, c’est de donner la main aux plus grands, parce que c’est un problème énergétique. Cela n’a rien à voir avec le fait que le petit soit « inférieur » et que le grand soit « supérieur ». Ce n’est pas cela, ce n’est pas de la servitude que l’on vous demande. Ce que l’on vous demande, c’est que pendant encore un certain temps, vous nous donniez la main comme vous l’avez fait depuis des milliers d’années.


Car il s’agit d’un phénomène vibratoire et c’est pour cela que vous n’avez pas encore la capacité énergétique pour effectuer toutes les matérialisations, toutes les concrétisations et tous les miracles qui vous ont été promis et que vous possédez pour le moment seulement à l’état de potentialité.

Pourquoi est-ce que ces choses-là ne peuvent pas encore être manifestées en vous, même si votre émotion ou votre foi sont exaltées pour secourir les gens et pour sauver le monde ?

Parce que même si votre cœur vous y poussait, votre sacrifice servirait à peu de chose, car comme je vous l’ai expliqué, il s’agit d’un problème vibratoire, d’un problème énergétique, d’un problème de préparation.

Alors, vous allez sûrement vous demander :

Comment cette préparation s’acquiert-elle, par quel système, par quelle ascèse ?

Pour que je puisse l’acquérir !

Malheureusement cette ascèse-là n’est pas du monde physique, mais elle est du monde de l’esprit. Et c’est pour cela que j’essaye toujours chaque fois que je converse avec vous d’éveiller la Flamme divine dans votre esprit.

(Lorsque le journaliste Sinnett lui a demandé à l'érudit Subba Row s’il pouvait l’aider à éveiller ses pouvoirs occultes, celui-ci lui a répondu :

« Je suis désolé de vous informer que sous les conditions que vous me proposez, il est impossible de vous donner un peu d'instruction pratique dans le rituel de la science Occulte. Et d’après ce que je sais, aucun étudiant de la philosophie Occulte n'a jamais réussi à développer ses pouvoirs psychiques, sans vivre la vie prescrite pour tels effets, et il n'est pas dans le pouvoir du Maître de faire une exception sur aucun étudiant.
. . .
Si vous constatez que vous ne pouvez pas changer votre mode de vie actuel, tout ce que vous pouvez faire alors pour recevoir l’instruction pratique, c’est d’attendre jusqu'à ce que vous soyez en mesure de faire les sacrifices nécessaires que la science Occulte exige. Et donc, pour l'instant, il faudra vous contenter de recevoir l’enseignement théorique qui soit permis de vous donner. [Car même l’enseignement théorique, il n’est pas permis de tout rebeller] »  ‘CM131, p.458’)

L’humain est un être merveilleux, mais l’étape actuelle de son évolution fait de lui un disciple difficile pour guider, et lorsque l’on met le poids du karma que l’humanité produit face au poids de la vérité divine (qui est toute lumière et toute légèreté), la vérité divine ne peut pas contrecarrer le poids karmique que l’humanité se génère avec toutes ses bases passions, toutes ses peurs et tout son égoïsme. Il faut donc que les humains d’abord se libèrent de tout cela pour qu’ils deviennent aussi légers et lumineux qu’est la vérité divine.

Alors la maladie, que vient-elle faire là ?

Et bien justement, la maladie, pour beaucoup, je vous le dis, ce sont des scories que la loi vient enlever autour de votre propre enveloppe pour que vous deveniez comme la vérité divine, pour que vous deveniez la LUMIÈRE

Certes, toutes les maladies n’ont pas cette origine karmique et beaucoup de maladies se doivent aussi à l’ignorance des humains qui ne savent pas vivre de manière harmonieuse avec leur vie et leur planète. Cela je le reconnais. Mais il ne faut pas oublier que dans la masse humaine, maladie veut dire aussi karma, et donc, le paiement d’une dette. (voir karma et les maladies)

Et avec cela, je ne veux pas dire que le karma ne doit pas être soulagé et écourté pour qu’il devienne quelque chose d’utile et permette une prise de conscience dans la personne sans que cela soit une épreuve trop dure à supporter. Et les Maîtres sont là pour ça, et les guides aussi, Dieu est là pour ça et ceux qui le servent aussi, mais il ne faut jamais oublier que la loi passe d’abord.

Pastor (guide spirituel, 18.04.85)


Voir aussi :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire