J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

CRÉATION PAR LA MAGIE D’ENTITÉS ARTIFICIELLES



Quand l’homme pense, il crée comme cela est connu maintenant, il crée des formes, des couleurs, des échos dans les plans invisibles, qui avec l’énergie suffisante, finissent par se concrétiser sur le plan physique. Cependant, la plupart des personnes n’arrivent à créer que sur le plan astral uniquement. Par contre, les véritables mages, en utilisant une certaine méthode, peuvent contraindre à certaines hiérarchies d’êtres à créer et manifester leur désir jusque sur le plan physique.

Cette méthode consiste en trois étapes :
  • Dans la première étape, le mage par son invocation fait descendre la hiérarchie qui l’intéresse jusque sur le plan physique (ce qui ne veut pas dire que celle-ci va être visible physiquement, mais qu’elle va être présente sur le plan physique) et comme toute hiérarchie est associée à une énergie et vice-versa, donc une fois descendue, le mage la scelle et la tient pour utiliser son énergie. 
  • Dans la deuxième étape, le mage par un procédé il diffuse l’énergie de cette même hiérarchie sur les plans subtils (plus précisément sur ce qui est connu comme l’éthérique et l’astral). 
  • Et dans la troisième face, qui est la plus importante, le mage contraint cette hiérarchie à créer sur les plans cités. Et ainsi sa création va à avoir lieu, que ce soit pour lancer un mauvais sort, que ce soit pour lancer un bon sort, ou que ce soit pour édifier quoique-ce soit d’autre.

Pourquoi est-ce que cela est une face primordiale ?

Tout simplement parce que tout objet crée, que ce soit sur un plan subtil, ou que ce soit véritablement sur un plan physique, tout objet créé, pour avoir une vie, doit à un moment donné quelconque de sa création, être infiltré d’un égrégore. S’il n’y a pas infiltration d’un égrégore, même artificiel, la chose ne peut pas avoir lieu. Même si le penseur, même si le magicien a un grand pouvoir, il doit absolument infiltrer sa volonté créatrice dans un égrégore pour qu’il ait matérialisation de l’objet qu’il désire ou de la situation qu’il désire.

(Vous m’excuserez si je ne détaille pas la méthode qu’utilisent les mages, de laquelle d’ailleurs je connais seulement une partie, mais vous comprendrez que même cette partie n’est pas propice de l’exposer de manière si publique parce que malgré mes multiples avertissements, beaucoup d’individus voudraient l’utiliser à des fins égoïstes ou nuisibles, et je ne veux pas me responsabiliser pour le karma que se produisent ses gens, mais je vous explique comment les mages procèdent pour que vous compreniez le processus de création des entités artificielles.)

À partir du moment où donc l’énergie est appelée sur le plan physique, où cette énergie est dilatée sur les plans subtils et qu’elle est enfermée pour constituer une entité, qui va devoir devenir productrice parce qu’elle devient individuelle. À partir de ce moment-là, le mage ou le prêtre alchimiste va véritablement voir se réaliser le fruit de sa volonté.

Pourquoi est-ce que j’insiste sur le fait que l’entité étant devenue individuelle, va devenir productrice ?

Parce que c’est l’action d’une loi. Une loi qui devrait d’ailleurs vous mettre en garde contre tout agissement un petit peu égaré et farfelu en matière de psychisme, ou de méditation mal contrôlée.

Chaque fois que l’homme pense à la manière d’un magicien, que l’homme veut créer avec sa volonté et certains mots de pouvoir, il dresse dans l’astral, une sorte de fantôme. Ce fantôme n’existe pas encore par lui-même. Il n’est en fait que le reflet, l’apparence de la pensée, du désir qu’émet le mage ou qu’émet la personne. Par contre, dès que dans la troisième face, le mage infiltre sa pensée dans un égrégore (à travers de la hiérarchie qu’il a invoquée) ce fantôme cesse d’être une apparence pour devenir une entité agissante. Et c’est comme cela qu’au temps de l’Ancien Égypte, et bien les prêtres égyptiens ont pu inventer des entités qui n’existaient pas dans la nature. Ils ont créé entre autres, les gardiens des tombes.


(Également, à travers ce procédé, depuis des temps très anciens et probablement même jusqu’à nos jours, des mages ont crée diverses entités artificielles pour qu’elles leur apportent à eux ou à un groupe spécifique d’hommes, protection et richesses matérielles.)

La durée de vie de ces entités est toujours en fonction de la puissance du mage qui l’a crée, de la puissance des individus qui croyaient en elle et qui la nourrissaient énergétiquement pour que l’entité donne toujours sa protection ou son pouvoir. Et cela dépend aussi de l’ambiance psychique du monde. C’est-à-dire que même s’il existait à travers les siècles toujours un cercle d’hommes capables de rendre hommage à de ses entités qui ont été crées pour apporter la protection, pouvoir et la richesse.

Eh bien !  Si la majorité des humains étaient bons, étaient sensés, ouverts, spirituels, etc. Cette entité serait dissoute automatiquement, même s’il existait encore un cercle d’hommes pour lui rendre un culte. Mais mettez d’un côté un groupe d’hommes qui rend un culte, et mettez de l’autre une humanité qui continue à dérailler, qui continue à voler, à violer, à tuer, etc. Et automatiquement vous comprendrez que ces entités sorties du néant par la volonté d’un mage, ces entités continuent à exister et à être nourries.

(Ceci me rappelle que plusieurs chercheurs affirment que le « Bohemian Club » qui est un club privé où se réunissent plusieurs des hommes les plus puissants du monde, effectué un rituel occultiste où ils rendent culte à un hibou géant de pierre.


Je ne saurais pas vous dire sur la vérité de cette déclaration, mais c’est un fait que de tous les temps, des groupes d'hommes détenant un certain pouvoir sur la Terre, ont adoré toutes sortes de divinités, que ce soit pour les protéger, pour endommager à leurs adversaires, ou pour avoir plus de richesse, plus de pouvoir. Certaines de ces « divinités » sont ce que le Mahatma Morya appelle le « planétaires arriérés » (CM134, p462) qui sont des Intelligences imparfaites qui se complaisent personnifiant des dieux pour être idolâtrés par les hommes, d'autres sont des magiciens noirs désincarnés ancrés dans l’astral, mais comme vous pouvez le voir, d’autres sont aussi ces entités artificielles créées par les mages.)

Quand ce sont des entités qui ont été attachées à un lieu, comme c’est le cas de certaines tombes, comme c’est le cas en Égypte, comme c’est le cas en Amérique du Sud, dans certaines parties du Tibet et ailleurs. Et bien ses entités restent tranquilles dans leur coin, car il y a un boulet qui les attache au lieu. Cela a été la volonté du mage de les attacher au lieu, et cette volonté est ce qui fait vivre l’entité, donc l’entité ne peut pas aller à l’encontre de cette volonté, c’est pourquoi elle reste dans le lieu.

Par contre, quand certaines entités ont été crées par des mages itinérants, des mages qui n’avaient pas d’emplacement fixe, qui étaient pourchassés, ou qui tout simplement avaient l’envie éternelle de voyager, et qui donc s’étaient fait des entités proches mais pas fixées en un lieu, proches d’eux-mêmes, accrochées à eux-mêmes, pour aller partout où le mage allait. Ces entités-là elles sont tout à fait mobiles donc, et continuent de polluer l’astral de la Terre, et continuent d’inspirer aux hommes des choses qui ne devraient pas être inspirées, et continuent de se nourrir et par là même de grossir grâce aux mauvaises actions des hommes, à la guerre, à la violence des hommes.

C’est pour cela que cycliquement, il y a un nettoyage de l’astral de la Terre. Chaque fois que l’on change d’ère, que l’on passe dans un nouveau monde, la hiérarchie des anges a la mission de nettoyer le ciel de la Terre.

Et de quelle façon s’y prend cette hiérarchie ?

Non pas en livrant une bataille contre ses entités comme on pourrait s’imaginer, mais cela ressemble un peu à cela comme même, sauf que le lieu de l’affrontement ne va pas être l’astral mais bel et bien le plan physique et plus précisément l’homme.

C’est-à-dire que ces entités ne détenant leur existence et leur puissance que par influence qu’elles exercent sur les hommes, l’ange ne va pouvoir les détruire qu’en changeant le comportement des hommes. Et lorsque parfois dans les écrits ésotériques, religieux, et même dans certains contes, on retrouve ce combat du diable et de l’ange à l’intérieur d’un homme, l’allusion n’est pas tout à fait fausse.


Ce qui ne veut pas dire, car ce serait mal comprendre, qu’à côté de vous il y a une entité, un diable qui essaye de prendre le pouvoir sur vous, et en fasse, un ange qui essaye de l’en empêcher. Cela ne se passe pas tout à fait comme cela : comme s’il avait deux chiens qui essayent de se disputer un bel os, et l’homme qui est là entre les deux en fait se retrouve le dindon de la farce (comme vous dites).

Cela ne se passe pas exactement comme cela, parce que tout simplement l’homme a la capacité de refuser l’influence et de ne pas être influençable. Il suffit qu’il développe pour cela un tout petit peu de sens moral, un tout petit peu de spiritualité, un peu de lumière, et automatiquement ces créatures de l’astral ne peuvent plus avoir des points d’appui sur lui.

(Ceci me rappelle se qu’a raconté un psychique qui a appartenu au projet Stargate de la CIA dans un livre qu’il raconte son expérience, et entre autres choses, la rencontre qu’il a fait avec un être d’obscurité [malheureusement je ne me souviens plus du nom]. Celui-ci lui a expliqué que tout le temps ils essaient d'influencer les gens pour qu’ils réalisent des cérémonies et des activités qui leur procurent l'énergie négative dont ils ont besoin pour continuer à exister, parce que l'énergie positive ne leur sert pas. Rien de ce qui est bon pour la planète et l'humanité ne leur est utile pour eux.

C’est pourquoi tout le temps ils essaient d'influencer les hommes à avoir des conflits, des guerres et tout ce genre de choses. Mais quand les humains refusent, alors ils doivent partir.

Ce à quoi le psychique a objecté :

-        vous n’allez pas me faire croire que vous êtes si obéissant que vous vous retirez quand la personne dit non ?

Et l’être lui a répondu :

-        non, mais ce qui se passe est que l'être humain a un pouvoir si grand que quand il dit « NON » il émet une vibration si forte que nous rejette. Nous continuons à insister de l'extérieur pour voir si nous pouvons encore faire baisser la volonté de la personne à qui nous attaquons, mais si sa volonté persiste, elle crée un champ énergétique que nous ne pouvons pas traverser, ne pouvant rien faire, nous préférons aller chercher une autre victime.)

Cette personne ne sera plus influençable par ses entités négatives, par contre l’ange va devoir batailler énormément pour essayer d’empêcher que ces entités influencent d’autres hommes, d’autres couches de l’humanité. Et au même temps que l’ange va essayer d’y faire face à ses entités, il va devoir en premier lieu influencer l’homme pour que lui-même décide de ne pas être influençable, parce que c’est lui qui est en jeu. Ce n’est pas la Terre, ce n’est pas même le Cosmos qui est en jeu, mais l’âme de l’homme. Et tant que l’homme ne connaît pas sa propre force, sa propre volonté, sa propre lumière, eh bien ! il faut que l’ange le lui rappelle :

« Attention !  Attention, ne te fais pas manger par ses entités !  Attention, ne te laisse pas influencer !  Pendant un temps je peux te protéger, mais très vite apprends à te protéger toi-même, car tu es un être divin. »


Et il faut sans cesse le rappeler aux hommes, et il faut sans cesse nettoyer l’astral, car en même temps que quelques entités sont dissoutes de cette façon-là, et bien ailleurs il y en a cent autres qui viennent d’être créées. Grâce à Dieu !  Celles-ci sont beaucoup moins puissantes, car elles ne sont pas forcément créées par les mages, mais tout simplement par la peur des hommes, l’agressivité des hommes, les malaises sociaux, les problèmes des dictatures et des révolutions, etc. Ces entités-là sont donc moins magiques, ne sont pas individuelles, ne vont pas vivre très longtemps, mais peuvent quand même empoisonner l’atmosphère pendant un certain temps.

Et lorsqu’il s’agit de diriger des énergies, de préparer des filtres, de doser le degré d’énergie, de faire arriver telle ou telle couleur à tel endroit de la Terre, de faire descendre un certain sceau sur tel chakra de la Terre pour qu’il rayonne sur les hommes. Eh bien !  Lorsqu’il faut faire tout cela avec précaution, on se passerait bien de cette pollution !  Parce que même si ces entités ne durent pas longtemps, mais comme elles reviennent toujours et toujours, c’est en fait une pollution constante. (Voir les énergies cosmiques reçues par la Terre)


C’est pourquoi il vous est demandé, autant que vous le pouvez, de participer à l’assainissement de l’astral de la Terre, au moins cela. Non pas que vous allez, à la manière des anges, aller combattre le mal, vous trouver face à des entités néfastes, soit face à des gardiens des tombes qu’ont inventés les prêtres égyptiens ou d’autres. Vous n’aurez jamais de face à face, mais si vous transmettez de la lumière (voir l’importance d’enseigner aux autres) peu à peu elle va aider à dissoudre ce qui est irréel, ce qui est illusoire, et donc les anges ou les maîtres vont pouvoir parfaitement se concentrer sur les entités qui ont été crées par des mages, qui sont parfaitement individualisées et qui peuvent vivre pendant des millénaires, et embêter le monde pendant autant de temps. Si vous êtes capables de faire une part du travail, eh bien ! il reste un peu plus de force, et aux anges, et aux maîtres, pour faire l’autre part du travail.

Quand l’on propose de dynamiser la Terre par des méditations, par des prières de groupe, etc. Il s’agit bien de cela. Il s’agit de nettoyer. Il ne s’agit pas de vouloir transformer l’humanité du jour au lendemain et de s’attendre à ce que tout le monde devienne perceptible au bien, ou à la spiritualité. Cela il ne faut pas y compter. Par contre, par les prières de groupe, par les visualisations de groupe, par les invocations de groupe, vous pouvez parfaitement nettoyer l’astral.

(En groupe c’est plus puissant, mais si vous êtes seul, alors entrez en contact avec la hiérarchie blanche et votre travail sera tout aussi puissant, sans compter que cela vous génère un karma positif très bénéfique. Voir méditation pour collaborer avec la loge blanche)

En aidant à nettoyer l’astral, vous allez libérer en conscience à certaines personnes de cette chape que représentent ses entités, et certaines de ces personnes se trouvant libérées, pourront alors se laisser inspirer par le bien et aller vers la spiritualité.

Ce qui ne veut pas dire que vous aurez eu une directe influence sur la personne, mais en l’ayant libérée, elle pourra faire le choix de la spiritualité, car il ne faut pas oublier que les humains disposent du libre arbitre. C’est ce qui différencie le mage blanc (et en général les membres de la hiérarchie blanche) du mage noir. Le mage blanc respecte toujours le libre arbitre des autres.

Pastor (maître de sagesse)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire