J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

POURQUOI LES GENS ONT BEAUCOUP DE DIFFICULTÉS POUR MÉDITER ?



À l’heure actuelle, très peu de gens peuvent méditer, parce que pour méditer, il faut être capable de bien se concentrer, or cette concentration dépend de l’état de paix intérieur acquis, donc d’une certaine forme de relaxation. Si la méditation n’est pas accessible à la majorité des humains, c’est parce que la majorité des hommes luttent avec leurs problèmes, avec leurs fantasmes, avec leurs traumatismes, et sitôt les yeux fermés, toutes ces choses ressortent et ne permettent pas cet état de calme parfait, pour avoir une concentration totale.

Donc, avant d’entamer une recherche pour savoir quelle est la technique de méditation qui vous convient le mieux, analysez d’abord comme est votre calme intérieur et si vous constatez que vous avez encore beaucoup de tracas, de chagrins, de traumatismes non résolus, visez d’abord à faire ce travail intérieur, ce travail sur votre personne. Que cela vous prenne un mois ou dix ans, faites-le. C’est la solution véritable, parce que les énergies qui s’emploient pendant la méditation sont tellement subtiles qu’elles ne peuvent pas passer si le corps est crispé, tendu. Elles ne feront que l’effleurer et il ne se passera rien.

Et qui plus est, si les pensées sont agitées par la vie quotidienne, les soucis de famille, avec les enfants, ou les voisins, ou dans le travail, au lieu de nourrir le méditant, les énergies vont donner de la force aux préoccupations et elles ne seront donc plus bénéfiques, mais nuisibles parce qu’elles enferment encore plus à la personne dans sa névrose.

Il est très important que rien ne vienne pas perturber la recherche d’énergie. J’insiste, parce que j’ai tellement vu des gens se mettre en méditation ou simplement vouloir capter l’énergie, avec en eux toutes leurs tracasseries, les disputes au bureau ou dans la famille, des rancœurs de ceci ou de cela, ou des excitations, exaltations amicales ou sentimentales.

Ceci est une règle, ne jamais vouloir méditer pour calmer des pensées négatives, des colères, etc. Cela ne fonctionne pas.

Si on veut parler réellement de la méditation, vous ne pourrez pas y arriver que si vous faites ce travail de nettoyage dont nous avons parlé, et avant d’arriver à ce stade, prenez le temps de vous relaxer et de capter de l’énergie.

En vous relaxant, presque automatiquement vous captez de l’énergie. Chaque fois que vous éloignez les ténèbres (même émotionnelles) la lumière entre. Il existe déjà des méthodes de relaxation que vous pouvez utiliser, ou inventer votre méthode, mais vous devez savoir que pour que la relaxation soit efficace, elle doit toujours être guidée, parce que le mental a besoin du soutien de l’ordre, cela n’a rien à voir avec l’hypnose, mais la démarche est à peu près pareille.

Lorsque vous vous apercevez que vous avez plus de stabilité, que vous ne vous énervez plus pour telle ou telle chose, que vous agissez de façon détachée face à tel événement, ou que vous avez une forme de connaissance spontanée des choses, alors c’est le déclic, pour vous, de passer à la véritable méditation.

À l’heure actuelle il y a des quantités de gens qui vont de gourous en gourous, de techniques en techniques, en espérant trouver la méditation qui leur convienne, et même si ce n’est que pour quinze jours, ils disent : « Ça, c’est de la méditation fantastique. J’ai enfin trouvé l’être inspiré, mon Maître, parce qu’il m’a donné la méditation qu’il me fallait. »


« Il est un peu extrémiste le gourou que j'ai trouvé, mais je dois admettre que sa méditation est incroyable.
J’ai l’impression de flotter dans le ciel ! »

Le problème est qu’au bout d’un certain temps ils se rendent compte que la nouvelle méditation ne leur fonctionne pas réellement et ils vont à la recherche d’une nouvelle technique. Et ainsi, ils ne cessent de sauter comme des lapins cherchant la méditation miraculeuse ! 

La méditation est avant tout un acte de communion avec les énergies divines et cette communion ne peut pas avoir lieu qui si vous êtes prêts. Donc, faites tout ce qu’il faut pour vous préparer à la communion, et ne vous inquiétez pas si telle méditation fonctionne mieux que telle autre. Toutes les méditations conviennent si c’est une méditation qui s’approche de votre type de problème. C’est pourquoi, en ce moment pour la plupart d’entre vous qui voulez méditer, il vous faut chercher des méditations qui soient avant tout thérapeutiques. Des techniques qui aident à soigner votre état intérieur.

C’est pour cela qu’à l’heure actuelle les individus sont mécontents de la méditation des initiés, des disciples, parce qu’elle n’apporte pas ses fruits aux personnes qui ont des problèmes, qui ont encore trop de soucis et qui doivent s’instruire, qui doivent se détacher, qui ont à travailler sur eux-mêmes.

En vous connaissant, en travaillant sur vous, progressivement vous ressentirez en vous une amélioration, et alors oui, commencez la méditation. Et quand vous en serez à ce point, vous n’aurez plus besoin de me demander quoi que ce soit. Le guide qui est le vôtre, qui vous suit depuis toujours, va vous orienter dans votre voie, vers votre groupe, vers votre rituel. Vous serez capables de choisir votre voie, d’y être orienté invisiblement. Moi je ne fais que rassembler. Je vous donne des éléments de préparation. Le cercle intérieur c’est pour plus tard.

Pastor (guide spirituel, 26.11.86)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire