J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

CARLOS CASTANEDA, VRAI ou FAUX ?



Mon opinion est qu'il été les deux à la fois ...


Dans cette première partie je vais mettre ce que je pense qui est vrai, et dans la seconde ce qui est de la fraude.


De mon point de vue, je crois que Don Juan Matus si a existé parce que son enseignement a beaucoup de cohérence et de nombreuses similitudes avec la sagesse universelle.

En gros il dit que le monde est avant tout de l'énergie. Qu’il y a un autre monde invisible à nos sens (Nahual). Qu’on peut l'atteindre en élevant notre conscience par une augmentation de notre énergie. Aussi qu’il n'y a pas de séparation, tous les êtres et objets sommes "des émanations de l'Aigle".

Cela vous sonne familier...?
 

Par ailleurs est déconcertant qu’il mentionne des aspects peu connus, cachés même au sein de l'ésotérisme :

Par exemple. L'
œuf lumineux est un concept bien connu. L’est beaucoup moins l'idée que la même énergie qui donne la vie au corps, est également celle qui cause son décès. Don Juan la décrit comme des forces de l'Aigle responsables de distribuer la vie et en même temps l'emporter.
La Théosophie a un concept similaire (voir mystère).

Un autre exemple est la forme énergétique de l'Univers que Don Juan décrit composée de filaments lumineux qui s'étendent à l'infini dans toutes les directions et qui sont regroupées dans des amas de taille inimaginable.

Étrangement, les dernières cartes en trois dimensions de l'Univers faites par l'astrophysique vont dans ce sens. Et les résultats du centre de recherche SSDS (Sloan Digital Sky Survey) sont apparus bien après la publication des livres de Castaneda.





Historiquement il y a corrélation. Les Toltèques dont parle Don Juan, ne sont pas la culture hispanique décrite par les archéologues. Mais une civilisation bien plus ancienne. L'ésotérisme dit qu'après la destruction de l'Atlantide (voir races). Les rares survivants se sont installés dans les continents voisins. Il est possible qu'un sage atlante qui ait survécu à la catastrophe, ait initié aux "anciens" dont parle Don Juan dans la connaissance occulte.

"Bien avant l'arrivée des espagnols au Mexique, il existait des extraordinaires voyants toltèques, des hommes capables d'actes impensables. Ils étaient le dernier maillon d'une chaîne de connaissances qui s'étendait sur des milliers d'années." Le Feu Intérieur.


Enfin, l'enseignement de Don Juan n’est pas démagogique. Il ne cherche pas à être agréable pour attirer des disciples. Si bien beaucoup ont lu les livres de Castaneda attirés par l'atmosphère mystérieuse, chamanique et les plantes hallucinogènes. Peu ont appliqué les techniques décrites et très peu ont gardé la discipline recommandée.

Un tel chemin est difficile et nécessite beaucoup de discipline. Il s’agit de :
  • faire disparaître l’égocentrisme en éliminant l'importance personnelle,
  • par la technique d’embuscade, chercher et éliminer toutes les névroses, lacunes et faiblesses de la personnalité qui nous limitent (voir conscience),
  • ceci dans le but de cesser de gaspiller l'énergie,
  • d'autres techniques (récapitulation, tenségrité) augmenteront notre énergie,
  • et par la technique du rêve d'apprendre à contrôler le corps astral.

 
Aller à la Partie 2
le côté obscur de Carlos Castaneda .


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire