J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

L’HOMME N’A PAS ENCORE FINI DE DESCENDRE DANS LA MATIÈRE



La matière n’est pas ce que l’homme aujourd’hui imagine, c’est-à-dire ce n’est pas un poids, ce n’est pas un boulet, ce n’est pas quelque chose qui est antagoniste à la divinité ou même à l’évolution. C’est au contraire l’endroit où se passe l’évolution, l’endroit du mouvement cosmique où se passe la révélation.

Le mouvement peut avoir lieu aussi dans les plans subtils. Le plan physique n’est pas le seul lieu du mouvement, mais le monde matériel est le lieu de la révélation. Et c’est pour cela que lorsque le disciple arrive à un certain degré d’évolution, qu’il atteint ce que les Adeptes appellent la quatrième initiation majeure, lorsqu’il passe sur la croix, la croix de la matière, c’est à ce moment-là que sa conscience supérieure (son esprit divin) lui est révélée.

(Les guides décrivent cet instant comme une renaissance. Ainsi comme au moment de sa réincarnation, l’humain a une naissance dans la matière qui lui permet de prendre conscience du monde physique, de même au moment de la quatrième initiation majeure, l’humain plus évolué, a une seconde naissance, mais cette fois-ci dans l’esprit qui lui permet de prendre conscience des réalités divines.)

Pourquoi attend-on cette initiation-là, la quatrième ?

Tout simplement parce que c’est à ce moment-là que l’esprit est le plus dans la matière, contrairement à ce que les gens pensent. C’est au moment de la quatrième initiation majeure que l’homme est descendu au plus bas dans la matière et qu’il prend véritablement possession de sa matière. Ainsi, le disciple commence à contrôler sa matière et il devient un roi, ou plutôt il commence à devenir le Roi de la création qui sera couronné au cours de la cinquième initiation majeure, c’est-à-dire au cours de l’état de Maître.

Qu’est-ce que je veux dire, lorsque je dis que l’esprit est totalement dans sa matière, qu’au cours de la quatrième initiation majeure ?

Je veux dire que, pendant tout le temps antérieur, vous n’avez fait que commencer à vous approcher de votre matière. C’est-à-dire que tel que vous êtes là, aujourd’hui, la plupart d’entre vous, la plupart des gens ne sont encore complètement incarnés dans leurs corps, et c’est pour cela que l’individu n’est pas encore entièrement conscient.

Dans tous les livres et tous les textes sacrés, on parle de cet état où l’homme est à demi endormi. Et je ne parle pas endormi physiquement. Il peut très bien dans son biorythme être éveillé et actif dans ses occupations, mais du point de vue de la conscience, il est cependant à demi-endormi, il n’est pas encore éveillé à la conscience cosmique, parce qu’en fait, son esprit n’est pas complètement descendu dans la matière.

On parle de l’involution, on parle de la chute de l’homme, comme étant un moment qui aurait précédé le moment que nous vivons ici et maintenant, que vous vivez dans votre corps, dans votre situation d’hommes et de femmes. Mais en réalité, à l’heure actuelle, vous êtes encore en train de descendre et de vous approcher de votre matière.

C’est pour cela, qu’il vous est si énigmatique le corps physique, car si l’homme savait réellement s’incarner, il comprendrait complètement sa matière. Les cellules du foie n’auraient plus aucun mystère pour lui, les cellules de la tête non plus. Il saurait avoir une mémoire gigantesque, il saurait réparer n’importe quel endroit de son corps, il saurait effacer n’importe quelle maladie, parce qu’il aurait le contrôle sur la plus petite de ses cellules.

Or, comme l’homme n’est pas encore complètement descendu dans sa matière, il ne peut donc pas connaître sa petite cellule qui œuvre au niveau du foie, la cellule grise qui œuvre au niveau du cerveau, ou d’une glande. Il ne sait pas réparer un membre cassé, et il ne sait pas guérir une maladie ou quelle que soit la déficience. Il lui faut donc apprendre lentement à descendre dans la matière et tout ce que vit l’humanité en ce moment, en fait, c’est une lente incarnation, une lente descente dans la matière.


On met autant de temps à descendre dans la matière, qu’on va en mettre pour en sortir. Le point où il y aura justement une égale présence de la matière et de l’esprit dans l’homme, va être le moment de la quatrième initiation majeure. Au moment donc où l’initié va prendre possession de son capital matière.

Pourquoi ?

Pourquoi donc cette nécessité de descendre dans la matière et de prendre possession de votre capital matière ?

Parce qu’au fur et à mesure de vos incarnations, même s’il n’y a pas une totale présence de votre conscience supérieure, de votre esprit dans la matière, l’esprit s’approche par sa projection qu’il fait à partir de l’âme et il descend, même si c’est partiellement. À mesure que l’âme descend de plus en plus, la particule de conscience qui vit au niveau de la personnalité, se développe et découvre de plus en plus de conscience, donc découvre par là même, la première, la deuxième et la troisième initiation majeure. (Pour une meilleure compréhension lire caractéristiques des corps subtils)

On dit que cette particule de conscience qui est au niveau de la personnalité se trouve être initiée à des degrés de conscience de plus en plus grands. Ce qui est vrai, mais il est plus correct dire qu’en fait, elle reçoit de plus en plus les énergies de son esprit par l’intermédiaire de son âme, et ainsi l’esprit peut de plus en plus descendre dans sa personnalité. Cependant, je préfère employer le mot de matière, car c’est bien de cela qu’il s’agit.

Et tout cela pourquoi ?

Et bien, parce que pendant tout le temps de cette semi-évolution, où la personne essaie d’être initiée à la première, à la deuxième et la troisième initiation majeure, la matière prépare ses feux (ses chakras). C’est-à-dire que pendant le temps où la personne va essayer d’obtenir ou de gravir le chemin jusqu’à la troisième initiation majeure, en réalité, elle ne fait que préparer le terrain pour effectuer l’alliance entre sa matière et son âme. En termes techniques cela veut dire qu’au cours des trois premières initiations majeures, les chakras commencent à se développer, à s’activer et à s’alimenter de plus en plus d’énergies.

Ainsi, si l’on prend un homme dans ses premières incarnations, il ne possède pas les sept chakras traditionnels, sans compter les autres multiples, qui sont autour du corps et que l’on appelle aussi les nadis. Au début, il y a seulement de toutes petites étincelles, de toutes petites flammes, qui vont devoir être progressivement transformées en chakras et qui seront ensuite vécues en tant que chakras.


À partir de ce moment-là, les feux commencent à être alimentés, c’est-à-dire que la petite particule de conscience qui existe et que l’on appelle personnalité, va commencer à vivoter, même si ses occupations sont très terre à terre, matérielles et que l’on peut juger de je ne sais quel autre défaut. Cela est nécessaire et capital, parce que les feux vont commencer à s’alimenter et se former.

Nous les guides, nous ne dissocions pas matière et personnalité, c’est une seule et même chose. Une fois que tous les feux sont mis en place et qu’ils commencent à fonctionner réellement, qu’ils sont consacrés et ceci se passe lorsque l’individu a atteint la troisième initiation majeure, il commence à être pourvu d’un mental abstrait. À partir de ce moment-là, la matière devient un instrument manipulable par la volonté. C’est à ce moment-là que commencent les noces alchimiques entre la matière et l’esprit, comme il est écrit dans certaines œuvres, ou encore le jour de l’alliance, et qui tout simplement veut dire que l’âme prend possession de ses feux, c’est-à-dire que l’homme spirituellement évolué prend le contrôle de ses chakras.


Donc, ce qu’offrent les successives réincarnations dans la matière, du point de vue énergétique, c’est la construction des feux, c’est-à-dire la construction de ses sept chakras redevenus un seul, soit le chakra coronal celui qui est en haut de la tête.

À quoi servent ces feux ?

Pourquoi est-ce qu’ils sont si primordiaux qu’il faille pour cela descendre dans la matière ?

Parce que ces feux ne sont issus et ne peuvent avoir lieu et maturité que dans la matière. Ces feux sont en quelque sorte la vitalité de l’âme. Il y a la conscience de l’âme c’est un fait, c’est votre esprit, c’est votre nature originelle en quelque sorte, c’est la béatitude, c’est la plénitude, c’est l’esprit en extension dans l’espace.

Mais il faut que l’esprit aille chercher une vitalité, il ne peut pas rester comme cela dans cette zone et cet état de plénitude, où il n’y a qu’inaction (j’ai l’impression que Pastor se réfère au Nirvana). L’esprit a le devoir, car tel est son principe intérieur, de devenir actif.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que l’énergie première de l’Univers, c’est l’énergie de l’action, c’est l’énergie du pouvoir, soit le rayon Un, comme certains disciples peuvent savoir par certains écrits sacrés.

Le rayon Un, soit le rayon de la Volonté et du Pouvoir, c’est l’énergie qui sous-tend tout l’Univers, qui sous-tend l’essence même de la vie. Donc l’esprit n’a même pas le choix. D’ailleurs, ce n’est pas une question de choix, l’esprit doit devenir essentiellement actif s’il veut rester esprit. Et cette possibilité d’action, il va la chercher par l’intermédiaire des chakras, feux qui sont formés par l’incarnation, par le passage dans la matière.

Pastor (guide spirituel, 88.05.18)

1 commentaire:

  1. bonjour, j'aimerai commencer ce type d'exercice mais je suis un peu perdu, il y a beaucoup de connaissance sur ce blog et je ne sais pas par ou commencer.Je medite sur ma respiration quotidiennement mais je connais pas les voie dont vous parler(1,2,3,4eme) et jaimerai en savoir plus.pourier vous me conseiller un livre ou un page de votre blog pour avancer et surtout comprendre en globalité cette art(un peu comme un sommaire : ) )
    merci !

    RépondreSupprimer