J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

LE KARMA PEUT ABRÉGER LA VIE PAR COMPASSION



Le karma n’est pas une simple affaire de « gifle » que l'on reçoit parce qu'on a infligé à quelqu'un dans un autre temps. Ce n'est pas non plus quelque chose qui est distribué par des êtres voraces de vengeance et de châtiment.  ¡No!  Le karma n'est pas un jugement, et encore moins une vengeance. Donc, il ne faut pas croire que la loi divine soit ce genre de châtiment aveugle et pervers. Si bien, le karma agit comme punition parce qu’on a fait du mal, il est avant tout éducatif et rééducatif. Donc, puisque l’important est de sauver l’âme et non pas de la châtier, en même temps que le Seigneur du karma donne la rétribution exacte de ce que l’homme a créé, c’est-à-dire les instruments pour son épuration, en même temps il lui donne aussi les conseils pour pouvoir tenir le coup au cours de cette épuration. Ce qui fait, que lorsque l’âme va s’incarner, le Seigneur du karma lui dit:

« Attention !  Dans ta vie qui va commencer, nous attendons que tu accomplisses telle et telle chose et que tu t’en détaches de certaines autres. Cela va être ton point karmique, mais pour que tu t’en sortes, il faut que tu considères certains éléments. »

Et le Seigneur du karma fait la liste des éléments qui sont à considérer pour le succès de l’affaire, que ce soit pour se libérer soi-même d’un karma négatif ou pour accomplir son destin, qui lui aussi peut être karmique.

Puisque c’est une rétribution des énergies générées (toute action produit une réaction) il est tout à fait juste que le Seigneur du karma donne la rétribution exacte de ce que l’homme a créé comme problèmes ou comme avantages. Mais en même temps, puisqu’il s’agit de sauver une âme et non pas de la châtier, il est normal qu’en lui donnant les instruments de son épuration, on lui donne aussi les conseils pour pouvoir tenir le coup au cours de cette épuration.

Malheureusement, ses conseils sont très vite oubliés, tout simplement parce qu’au cours de la vie naissent de nouveaux mirages, de nouvelles illusions, de nouveaux gouffres et à force de s’enfoncer dans ces gouffres, non seulement l’homme n’arrive pas à se « dépouiller » de son karma négatif qu’il a collecté dans d’autres vies, mais il s’en ajoute.

C’est ce qui fait qu’à un moment donné pour ces entités, il vaut mieux mourir. Ainsi, il y a un grand nombre de personnes qui meurent avant leur heure, parce que tout ce qu’elles font de leur vivant est d’accumuler un mauvais karma, en ayant pas pu épurer leur ancien karma.

Alors, l'ange de compassion se dit :

« Si je le laisse vivre encore cet individu, il va noircir tellement son être, il va noircir tellement son corps astral et son corps de vitalité qu’il faudra que je le désintègre, car l’éternité ne suffira pas à purger un tel karma, d’autant plus que s’il n’a pas la force de se dépouiller actuellement du karma qu’on lui demande, il n’aura encore moins la force de se dépouiller d’un plus grand. »

À ce moment-là il se passe un phénomène très intéressant. L’ange de compassion n’a pas besoin d’envoyer un rayon de destruction sur la personne, il est un ange de compassion, il n’est pas un ange de vengeance.

Il envoie simplement une bénédiction pleine d’amour, pleine de félicité, pleine de paix, et en tombant dans le réseau vibratoire de l’individu torturé, violant, noirâtre, le réseau vibratoire ne peut pas le supporter, il y a comme une électrocution et un détachement brutal entre cet « ego inférieur » à qui on ne peut rien faire comprendre et l’âme en tant qu’archétype, c’est-à-dire le réseau d’énergie positive archétypale, l’âme est coupée de la personnalité et la mort s’ensuit très rapidement.

Si les problèmes ne sont pas si nombreux que cela, on peut espérer une nouvelle incarnation avec de nouveau l’union de l’âme et une possibilité d’évolution. Si le mal qui a été fait est véritablement trop important, trop noir, il y a de nouvelles incarnations sans l’union de l’âme.

Ces entités évolutives s’incarnent en tant que personnalités détachés de leur âme. Toutefois, ces individus-là ne sont pas laissés au hasard de la vie, ne sont pas lancés dans l’incarnation comme cela, sans aucune protection. Il y a, si je peux m’exprimer ainsi, une sorte de « bureau spécial », un certain nombre d’entités célestes qui surveillent l’évolution et l’épuration de ces personnalités-là.

Lorsque l’épuration est accomplie, le lien est refait avec l’âme et automatiquement la vie reprend. La véritable évolution peut reprendre, une vie pleine de conscience, pleine de bonheur.

Pastor (guide spirituel, 25.06.89)

3 commentaires:

  1. Si tu es ce qu tu prétends être, tu devrais savoir par ces lignes qui je suis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, mais tu comprendras que je ne peux pas dire publiquement qui tu es.

      Supprimer
  2. Salut et merci pour cette analyse assez précise.

    En fait, j’ai commencé à faire des recherches hier sur la numérologie et grâce à internet, j’ai pu apprendre beaucoup plus qu’en 10 à l’école.

    C’est grâce à une petite formation Vidéo téléchargé gratuitement sur un site spécialisé en guerison karmique que j’ai pu découvrir que je suis un 6 : https://goo.gl/R5wqnW

    C’est un bonne formation en passant et en plus c’est gratuit.

    Je suis très heureux de savoir que je poursuit depuis le début mon chemin de vie. car, j’ai toujours cherché l’harmonie, l’amour, la compassion et pratiquement tout ce que tu cite.

    Je suis même acteur de cinéma et très attrayant comme tu le dis.

    Merci à toi et merci à l’Univers.

    Amicalement,
    Xavier

    RépondreSupprimer