LA SOCIÉTÉ VUE ÉSOTÉRIQUEMENT




Lorsque l’on parle de donner une direction pour faire évoluer à l’humanité, nous sommes obligés de considérer toutes les structures qui conforment la société et qui permettent de diriger aux peuples, que ce soit du point de vue social, ou que ce soit du point de vue de la morale ou de la spiritualité.

Et on s’aperçoit alors soudain pourquoi le monde est structuré comme il est structuré.

Et bien que souvent on veuille secouer le monde pour le faire bouger, et ainsi ébranler les structures pour que quelque chose de nouveau arrive, car on lui trouve des défauts partout, dans tous les coins, dans tous les placards, et derrière tous les rideaux.

Ou bien pour les plus anarchistes qui veulent tout simplement le voir se faire sauter parce qu’ils n’aiment pas le monde tel qu’il se présente actuellement, car pour eux le système a tous les défauts possibles et imaginables.

Cependant il faut savoir que sans l’existence de la société, l’humanité retournerait rapidement vers la barbarie.

Et je suis d’accord que la société actuelle a beaucoup de défauts. Et c’est vrai que les structures sont difficiles à vivre, et c’est vrai qu’elles sont aussi souvent difficile à supporter, qu’elles semblent toujours vouloir conditionner l’individu, donc à le typer, et par-là même à l’empêcher d’être libre.

Mais c’est aussi un fait que s’il n’y avait pas cette structure, les individus qui n’ont pas encore une détermination propre de vouloir évoluer, ils se mettraient à faire absolument n’importe quoi. Et même si on est au XXI siècle, même si on est donc au moment de la grande culture, au moment de l’ère nucléaire, au moment des sciences et de la médecine avancée.

Eh bien, si la société cessait d’exister, très vite dans les villages, chacun se remettrait à vivre de façon sauvage comme si le monde moderne n’avait jamais existé, comme si les génies de la race humaine n’avaient jamais rien inventé, que ce soit de la chose la plus simple comme l’électricité, à la chose la plus compliquée comme les voyages spatiaux.

Et en peu de temps toute la civilisation serait balayée.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que la structure sociale ne conduirait plus l’énergie humaine à tendre vers un but qui est le but de la découverte et de l’amélioration.

Et c’est pourquoi, bien sûr on peut lui reprocher énormément des choses à cette vieille structure, on peut par exemple lui reprocher de s’être trop appuyée sur la religion qui est la base sur laquelle ont été construites la plupart des civilisations et qui est encore et en grande mesure la basse sur laquelle est construite la société actuelle. Mais les choses bougent et la religion maintenant n’est plus le fondement de la société.

Et on peut aussi lui reprocher au système d’avoir un aspect trop financier et d’écraser par l’argent, la liberté et l’épanouissement des individus. Mais il faut savoir que sans la nécessité de gagner de l’argent, la plupart des individus ne se seraient jamais souciés de se former par une profession pour ainsi être utiles à leur famille, et un peu plus loin, pour être utiles aussi à la communauté.

Et on peut lui trouver aussi à la société le défaut d’être trop politisée, et politisée dans le mauvais terme puisque les politiques abusent beaucoup de leurs facultés. Mais cependant il faut savoir que s’il n’existait pas des dirigeants pour contenir les différents groupes humains, pour faire mûrir à ces groupes humains, et donc par là-même pour diriger la pensée sociale.

Alors il n’aurait jamais eu de constitution d’une quelconque civilisation que ce soit, car tout le monde serait resté dans un état tribal (même si la tribu se serait agrandie pour former des villes). Mais malgré cela chacun serait resté dans son clan et les clans un jour auraient finit par s’affronter. Et là, je ne vous parle pas de quelque chose d’hypothétique, car vous savez très bien en regardant l’histoire que les choses se sont passées comme cela.

Donc il ne faut pas vouloir à tout prix détruire les structures et enlever les anciennes structures du monde, en s’imaginant que le monde parfait serait un monde sans structures, et où chacun (inondé ou pas par la spiritualité) ferait ce qu’il voudrait.

Non

Il ne faut pas croire qu’un monde meilleur va de pair avec la non-structure, car ça c’est faux. Et c’est au contraire, plus une chose s’approche de la perfection ou travaille avec cette perfection, et plus cette chose devient structurée, mais structurée d’une façon constructive, d’une façon que l’harmonie se manifeste dans tout l’ensemble.

Donc et en conclusion, ce que vous devez comprendre c’est que malgré tous ses défauts, la société est indispensable pour faire évoluer à l’humanité.

(Maître Pastor, conférence du 03.11.89)




OBSERVATION

Et dans une autre conférence Pastor a dit que la société est le reflet de ses habitants, et c’est pour cela que même si les Maîtres voulaient installer un système parfait, une société où il n'y aurait plus de pauvreté, de guerres et de faim. La plupart des humains ne l'accepteraient pas parce qu'ils n'accepteraient pas de faire les sacrifices que ce système exigerait.

Parce que parler de la Fraternité Universelle ça c’est très beau sur le papier, mais le mettre en pratique, ça c'est une autre chose car cela implique beaucoup de sacrifices puisque vous devez consacrer une grande partie de votre temps, de votre argent et de vos efforts pour le bien-être des autres.

Et cela, beaucoup d'humains ne sont toujours pas disposés à le faire.


~ * ~

Alors, et contrairement à ce que pensent les révolutionnaires, ce n'est pas en faisant effondrer le vieux système que les choses vont s'améliorer pendant longtemps, étant donné que le nouveau système dans peu de temps va aussi se dégrader. (Et ça l’histoire l’a continuellement démontré).

Donc si vous voulez que la société vraiment s'améliore, vous devez vous concentrer en faire évoluer les gens parce que ce sont les gens qui construisent la société. Et tant que la plupart des humains seront égoïstes, insensibles et matérialistes.

Comment voulez-vous que la société soit juste, humaniste et fraternelle?

Et je sais ce que beaucoup vont me dire:

« Mais moi je ne peux pas changer le comportement des gens. »

Et c’est vrai, mais tu peux commencer par faire ce changement avec toi-même et ce sera déjà une grande aide en faisant cela.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire