L’ASTROLOGIE ET LES RAYONS



« Lorsque les astrologues veulent étudier les thèmes astrologiques, s’ils veulent être véritablement propres dans les termes, ils ne doivent plus considérer uniquement la planète Jupiter, ou Saturne, ou Mercure, mais en fait ils doivent considérer leur rayon, et au-delà du rayon, l’Élohim ou le Koumara qui le préside. Et ainsi, ils sauront véritablement déterminer le chemin initiatique de l’individu, au lieu de lui dire seulement attention à ceci ou attention à cela.

Forcément les choses du plan physique comptent aussi, et elles sont déterminées aussi. Mais pour quelqu’un qui veut avancer de manière beaucoup plus initiatique en astrologie et qui veut aussi conseiller aux individus de manière plus initiatique, alors il lui faut considérer le rayon de la planète.

Pour beaucoup, vous connaissez déjà les trois premiers rayons, c’est-à-dire les rayons de la volonté, de l’amour sagesse, de l’intelligence active, ainsi que tous les autres quatre rayons qui sont assez bien connus maintenant.

Eh bien, lorsque l’on arrive à déterminer le rayon de la planète (et en considérant les aspects que font les autres planètes avec cette planète-là), on peut alors conclure immédiatement quelle va être l’épreuve initiatique de l’individu, ou bien ce qu’il doit comprendre, là où il doit être éprouvé, ce qu’il doit abandonner, en quoi il doit se détacher (et ceci plus par rapport au rayon).

Pourquoi j’insiste sur le rayon ?

Parce que tout simplement à l’heure actuelle, beaucoup d’astrologues disent pouvoir faire des thèmes initiatiques en considérant l’aspect psychique de la planète. Et c’est vrai que c’est déjà un niveau supérieur par rapport à l’astrologie traditionnelle et qui se répand de plus en plus dans les rues d’aujourd’hui.

Mais pourtant cela n’est pas le tout, et c’est pour cela qu’il faut avant tout considérer le rayon, donc dépasser même le caractère psychique d’une planète.

Et lorsque l’on considère le rayon, alors on saura quels seront les aspects que va projeter ce rayon sur un plan psychique, initiatique et même physique. Et lorsque les astrologues feront des thèmes astrologiques d’après les rayons, toute l’astrologie changera.

À l’heure actuelle il y a beaucoup d’astrologues qui sont de bonne volonté et qui essayent d’aller plus loin, à fin de découvrir beaucoup plus à propos de l’âme et des énergies, mais ils sont comme bloqués, comme paralysés.

Pourquoi ?

Parce que tout simplement pour pouvoir aller plus loin, il faut enfin comprendre et mélanger à la tradition ancienne, la connaissance sur les rayons.

Alors vous allez me dire que les rayons, de toute manière sont très vite déterminés, et que lorsqu’on les lit, lorsqu’on prend connaissance, on s’aperçoit que leur nature finalement se résume chaque fois à quelques mots.

Et c’est vrai, mais là est le véritable travail de chaque disciple astrologue de savoir trouver l’ouverture de ces mots-là, et de comprendre ce que vibratoirement et énergétiquement cela implique. »

(Maître Pastor, conférence du 7.11.87)




OBSERVATIONS

Donc pour pouvoir étudier plus profondément une carte astrologique, il faut aussi étudier les rayons. Malheureusement je ne connais pas actuellement les correspondances des rayons avec les planètes, cependant j’espère dans le futur les trouver et vous les donner.

Et pour ceux qui ne voudront pas attendre et préféreront chercher pour eux-mêmes, je leur conseille de chercher dans la Théosophie Originelle (dont les principaux instructeurs sont Blavatsky et William Judge) parce que c’est elle le véritable enseignement qui a été apporté par les Maîtres de Sagesse.

Tandis que les autres enseignements ésotériques qui sont apparus après ont beaucoup d’erreurs qui ont été ajoutés. Ainsi par exemple, les défenseurs d'Alice Bailey proclament qu’elle a apporté les connaissances plus profondes sur les rayons.

Mais quand on étudie plus profondément son enseignement, on se rend compte que celui-ci est rempli d’erreurs. Comme par exemple, la liste des planètes sacrées qu’Alice Bailey donne est fausse comme je le démontre ici.

Et si la liste des planètes sacrées est fausse, alors les correspondances avec les rayons qu'elle donne vont l'être aussi.

Et liste d'Alice Bailey est fausse parce qu’elle a copié les équivocations que Leadbeater a inventées, et malheureusement autres instructeurs on fait pareil : Max Heindel, Rudolf Steiner, etc.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire