LES NOCIVES INFLUENCES DES LARVES ASTRALES SUR LES HUMAINS



L’ésotérisme explique que les humains disposent d’un pouvoir créateur, et à travers de ses pensées et de ses émotions, ils créent dans le plan astral des formes de pensée que si sont continuellement renforcés, finissent par prendre vie propre.

Malheureusement la majorité des pensées et des émotions des humains sont négatives, ce qui provoque que ces entités crées dans le plan astral soient aussi négatives, et ces entités négatives (connues comme « les larves astrales ») vont chercher à vampiriser énergétiquement aux humains.

Les plus dangereuses vont provoquer beaucoup de maladies et beaucoup de morts, el les moins dangereuses, bien qu’elles ne soient pas aussi destructrices, elles vont quand même provoquer beaucoup de perturbations chez les gens leur produisant : fatigue, tristesse, dépression, angoisse, peur, honte, etc.

Et sur ces entités moins agressives mais tout aussi nocives, Pastor a dit ce qui suit :

« Tu dois savoir que le sentiment de honte que tu sens dans ton intérieur est produit par une entité astrale. Je me réfère à la honte que tu sens vis-à-vis de toi-même et pas seulement à la honte face aux yeux des autres, mais la honte de soi et cela est la plus tenace.

Mais de celle-ci, tu dois en rire absolument.

Pourquoi ?

Parce que ce n’est pas la tienne de peur, c’est celle d’une larve astrale qui s’est habituée à vivre à tes dépens et qui a trouvé ce moyen pour s’ancrer en toi, pour s’enraciner.

La peur s’est-ce que cette larve manie le plus facilement, et elle ricane, elle ricane cette larve. Toutes les larves ricanent parce qu’elles se disent :

« Celui-là, nous n’avons qu’agiter un petit peu le bâton de la peur et voila qu’il court et qu’il nous donne à manger avec son énergie vitale. Mon Dieu que c’est fantastique !

On leur fait un peu peur à ces humains et voilà qu’ils sont tous à genoux. Tu agites un petit peu un tel fantôme et voilà qu’ils prient. Tu agites un tel autre fantôme et voilà qu’ils se mettent à penser en termes de dépendance, à la recherche d’un gourou, etc., etc. »

Tu dois donc prendre conscience que ce n’est pas ta peur, ce n’est pas ta honte. Regarde à quel point tu es encore prisonnier de cette adhérence, car tu crois que tout ce que tu sens dans ton intérieur : c’est toi.

Mais non.

En réalité tu lis une information et plus précisément l’information de la honte. Mais ce n’est pas toi, tu lis simplement une information et cette lecture interne ne doit jamais devenir ton identité.

Jamais tu ne dois le prendre pour toi. Observe simplement les sensations qui apparaissent dans ton intérieur.

« Tiens, j’observe à l’intérieur de mon être une vibration de honte de soi qui apparaît soudainement. »


Et comme vas-tu traiter cette information ?

D’abord prenant conscience que la honte ce n’est pas toi, mais c’est la peur de tes images, et ces images sont entretenues par des larves astrales qui s’en amusent parce que c’est leur seul moyen d’exister, car depuis des millénaires et des millénaires des années, toutes ces larves doivent trouver un moyen d’exister.

Mais cela ne doit plus être aux dépens de l’homme comme cela s’est produit jusqu’à présent.

Donc refuse cela.

Il faut que ta maison interne soit propre. Il faut que tu sois le seul habitant de ton temple.



Donc, quand tu prends conscience que ce sont ces larves qui envoient sur toi la peur, et qu’elles espèrent fortement que tu vas tomber dans le piège.

Eh bien, tu dois faire comme ces larves : tu dois ricaner de cette peur et leur répondre :

« Écoute-moi, toi la larve, je ne joue plus à ce jeu-là. C’est terminé. À partir de maintenant tu vas commencer à mincir parce que je ne veux plus te donner à manger en croyant à tes mirages et à tes aberrations. Alors dès demain c’est pour toi du pain ranci. »

Ce qui fait qu’au bout de quelques jours de pain rancis et de verres d’eau, on voit cette larve prendre ses jambes à son cou et essayer d’aller se faire locataire d’un autre individu qui soit moins attentif. Et petit à petit on voit ainsi les larves déménager.

Et entre larves, elles se rencontrent et quand elles se rencontrent, elles se disent dans les longs couloirs du plan astral :

« Salut-toi, dis-moi. Tu ne connaîtrais pas un humain qui ne soit pas trop embêtant. Quelqu’un qui ne soit pas trop spirituel, pour qu’il ne me traque pas avec des prières et des bonnes intentions. Je veux quelqu’un de très lourd, bien carré, correct quoi. »

(Rires de l'auditoire)

Et c’est là que la larve administrative, parce qu’il en a aussi une hiérarchie entre les larves (de la même façon que Shamballa est administré et hiérarchisé, ces larves aussi sont intelligentes et se sont organisées, car dès qu’il y a vie, il y a une organisation qui se structure). Et donc il y a un chef larve, un organisateur qui leur dit aux autres larves :

« Voyons, là j’ai la liste de tous les humains qui sont actuellement incarnés et qui sont sourds et aveugles à la spiritualité, et qui sont vibratoirement lourds et aussi un peu dingues. Voici les adresses. »

(Rires de l'auditoire)

Et on voit ainsi la larve heureuse avec son fichier partir et essayer de s’installer dans les différentes adresses. Et lorsqu’elle décide d’une place, elle empêche aux autres larves de s’installer parce qu’elle a besoin de l’entier de votre énergie pour exister.

Mais l’homme incarné a plusieurs plans d’existence : il a le plan physique, il a le plan éthérique, il a le plan astral, et il a le plan mental inférieur qu’est l’intellect. Et cela fait quand même beaucoup d’habitations où peuvent s’installer plusieurs hôtes indésirables.

Alors il faut dire NON.

Dans mon être intérieur on ne s’installe pas.

Absolument pas.




Alors ceux qui ont le cœur plein de compassion ils vont sûrement me dire :

« Mais comme même, ces pauvres larves, où est-ce qu’elles vont aller ?  Vous vous rendez compte, toutes seules dans le plan astral. Qu’est-ce qu’elles vont devenir ?  Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour elles ? »

Ah ces humains !  Mais les voilà qu’ils me feraient une SPA des larves astrales…!!!

(Rires de l'auditoire)

Mais ce n’est pas votre rôle de vous soucier de la vie, et de la protection, et de l’habitat de ces pauvres petites choses, car en réalité ce sont de véritables monstres.

Si vous pouviez les voir par clairvoyance telle que ces entités sont en vérité, ne serais que pendant un éclair de seconde, vous comprendriez ce que je veux dire et vous seriez très heureux qu’on les jette au fin fond du soleil pour qu’elles disparaissent.



Ce travail de s’occuper des larves astrales il faut le laisser au Seigneur du monde. Votre compassion ne doit pas aller vers ces créatures. Laisse-les au Seigneur du monde connu aussi comme le Seigneur des âmes.

Et que fait le Seigneur du monde avec ces larves ?

Eh bien, régulièrement le Seigneur du monde envoie son filet dans le monde des créatures infernales des larves astrales, car ce sont des entités en fait (puisque l’homme les a créées et entretenues). Et comme toute chose créée, ces créatures même si elles sont mauvaises, quelquefois elles éprouvent de la souffrance. Et la souffrance est une vibration qui affecte terriblement la vie sur la Terre.

Vous devez comprendre que la souffrance qui se génère sur la Terre influence à tous les règnes qui habitent en elle. Donc ce n’est pas simplement la souffrance des hommes, ou la souffrance des animaux, et puis on jette un œil de compassion et on essaye d’aller les aider.

Non

La souffrance des hommes la sent aussi les autres règnes qui habitent sur la Terre et plus particulièrement le roi du monde qui englobe à tous les règnes. C’est un éco qu’il éprouve.

Donc, il va s’agir pour le Seigneur des âmes d’aller calmer cette souffrance de ces créatures, et pour cela, il envoie magiquement son filet, tissé avec des fils d’argent (c’est-à-dire avec une énergie qu’il emprunte à la lune et qui devient comme une pelote de laine) et il en tire un fil.

Il tisse sa nasse et ensuite il envoie sa nasse dans ces mondes inférieurs et toutes les créatures qui sont à moitié décollées des hommes, sont alors emportées par cette nasse.

Le Seigneur des âmes prend ensuite cette nasse sur son dos et va dans un endroit retiré du cosmos, et il les met là-bas, il les pose exactement comme on poserait de petits cailloux blancs sur un chemin. Et puis il entre dans une profonde méditation.

Il ne veut pas les tuer parce que ces choses vivent, et lui qui est la vie même, il ne veut pas tuer. Alors il se prend du devoir de transformer ces vies en des vibrations supérieures.

Et c’est ainsi qu’à partir de ce fumier puant que les hommes ont créé, le Seigneur des âmes le transforme en une poussière brillante.

Et il en fait quoi avec ?

Eh bien, il en fait des particules de vitalité, et à partir de ce moment-là cela peut devenir des étincelles de la lumière solaire parce que cela devient pure particule de lumière. Cela n’aura jamais le destin de devenir une âme, que ce soit même une âme inférieure comme l’âme des minéraux ou des végétaux. C’est uniquement de la lumière.

Et cette lumière peut servir à plusieurs choses. C’est utilisé par la nature et c’est utilisé par les étoiles, et c’est utilisé aussi par l’humanité qui avait créé tout ce fumier.

Et à ce moment-là c’est une grande purification qui se passe sur la Terre et un grand soulagement que ressent toute l’humanité, parce que d’un seul coup l’humanité se trouve allégé de la pression qu’occasionnaient toutes ces entités nocives, et c’est là qu’on dit :

Voilà que commence un âge d’or, une période de prospérité pour l’humanité.


Cependant le Seigneur des âmes ne vient pas toutes les dix minutes pour nettoyer ce fumier et le transformer en lumière. Il vient à des âges précis, quand il voit bien que si l’on laissait l’humanité toute seule face à tous ces démons qu’elle a créée, elle ne pourrait pas faire un pas supplémentaire.

Alors l’exorcisme se prépare et il advient.

Tandis qu’on laisse certaines larves qui elles sont trop ancrées dans les humains qui se trouvent encore trop lourds vibratoirement. Alors on laisse ces larves appartenir aux hommes, et c’est la Terre qui décide elle-même d’un plan pour détacher ces larves. Et c’est là qu’on voit l’humanité s’enfoncer et on peut le prédire aisément puisqu’on sait à peu près quels seront les humains qui vont continuer à s’adhérer à ces larves, et à rêver à ces illusions.

Et on voit ainsi l’humanité sombrer dans quelques guerres, ou dans quelques crises économiques, ou dans des crises d’énergie, etc. »

(Conférence du 26.10.91)





OBSERVATIONS

On voit que derrière de beaucoup de ces sentiments négatifs que nous avons (des sentiments de dépression, de honte, de peur, etc.) ce sont ces larves astrales qui cherchent à nous soumettre à ces sentiments à fin qu’elles puissent se nourrir de notre énergie.

Et évidemment, cela ne signifie pas que tous ces sentiments sont à force provoqués par ces larves astrales, et par exemple, il est très logique qu’on sente de la peur quand notre vie se trouve en danger.

Mais il est aussi vrai que beaucoup de ces sentiments deviennent pathologiques, et une des principales raisons que produit cela, c’est parce que nous sommes tout le temps assiégés par ces larves astrale (ainsi comme notre corps est tout le temps assiégé par les microbes).

Et la transmutation qu’effectue le Seigneur du monde de ce fumier puant créé par les hommes en lumière, me rappelle ce que l'ange a dit dans le livre Dialogues avec l’Ange :

« Tout est bon dans le plan conçu par Dieu, et ce qui est mauvais ici-bas sur la Terre, en réalité est bon là-haut dans le Ciel.

Et ceci est du parce que même si cela paraît incroyable, la source de ce qui génère la joie divine, sont précisément toutes ces choses négatives: la haine, la méchanceté, la colère, etc.

Le problème est que les énergies ne se trouvent pas à leur place et c'est pour cela qu’elles détruisent, mais la destruction cesse si vous les élevez. Du poison émerge la cure. Du mal apparaît la lumière. De la haine naît le bonheur.

Comment est-ce cela possible ?

La réponse à ce mystère se trouve dans la transformation et l'homme est le Grand Transformateur.

L'homme peut être la bête la plus méchante, et cependant il est la source de la joie parce qu'il peut transformer. Mais l'énergie non transformée, l'énergie qui n'est pas utilisée correctement, cette énergie empoisonne, détruit et dévaste.

Et c'est là que le mal est créé, et si ce mal n'a pas d'issue, alors il se fraie un chemin, et ce qui en haut allait être joie, en bas cela devient malheur. Mais si vous élevez les énergies qui génèrent ce mal, alors vous avez entre vos mains le bonheur éternel, parce que le mal n'existera plus.

Assurez-vous de faire cela et toutes les maladies, toutes les misères, et toutes les calamités cesseront. »


Donc nous voyons que dans le plan de Dieu, les humains ont comme travail d’élever les énergies qui se trouvent dans le monde terrestre en générant des vibrations positives, et cela profite aux deux mondes : le monde divin et le monde terrestre.

Mais quand les humains ne font pas le travail qui leur correspond et dirigent les énergies là où elles ne devraient pas être, alors ces énergies deviennent nuisibles et destructrices.

Et c'est exactement cela ce que les humains provoquent avec toutes les vibrations négatives qu’ils produisent, car celles-ci se transforment en larves astrales nuisibles qui hantent l'humanité et la vampirise.

Et le Seigneur du monde par sa méditation, il transforme ces énergies nocives (les larves astrales) en ce qu’elles étaient initialement destinées à être si elles avaient été crées d'une manière positive: c'est-à-dire de la lumière.

Cependant, nous devons comprendre que les humains ne créent pas intentionnellement ces larves astrales, mais simplement ils sont dans un processus d'évolution où ils apprennent lentement à savoir gérer leur pouvoir créateur, et comme les enfants capricieux qui détruisent d’abord beaucoup avant d'apprendre à respecter, de la même manière les hommes se comportent initialement comme de diables avant d'apprendre à aimer.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire