A-T-IL VRAIMENT EXISTÉ CHRISTIAN ROSENKREUTZ ou C’EST SEULEMENT UNE LÉGENDE ?



Dans les organisations rosicruciennes il existe deux versions concernant Christian Rosenkreutz :

-      il y a ceux qui disent que le fondateur de l'Ordre de la Rose-Croix a vraiment existé,
-      et il y a ceux qui disent que ce n'est qu'un mythe.

Et beaucoup de Rosicruciens se demandent :

Laquelle des deux versions est la vraie ?

Eh bien, ici je vais transcrire ce que disent sur ce thème, les instructeurs que j'apprécie et respecte.



LA RÉPONSE DE PASTOR

Quand on lui a demandé à Pastor :

A véritablement existé Christian Rosenkreutz o c’est seulement une fable ?

Il a répondu ceci :

« 
Quel est donc ce mystère ?

Et le même mystère existe pour bien d’autres guides, car pour beaucoup d’initiés, les gens se posent la même question.

Il y a beaucoup d’initiés qui passent pour ne pas avoir véritablement existé, ou à qui on donne une forme d’immortalité comme c’est le cas de Saint Germain.

On se demande si c’est vrai ou si ce n’est pas vrai.

Et cela est le cas aussi d’Hermès.

Ici nous parlons de Christian Rosenkreutz. Et plus tard on se demandera aussi si Jésus lui-même était un être qui a réellement existé.

Parce qu’avec le temps, et selon l’information dont les gens disposaient de la personne. À l’époque où le guide vivait et où le mouvement s’était créé. Et selon le degré d’information et du nombre des initiés.

En résume, selon le souvenir plus ou moins vivant qu’il en reste. Eh bien, les hommes arrivent à renier ou au contraire à construire un personnage.

Ça c’est le problème de l’histoire.

Maintenant sur savoir si Christian Rosenkreutz a véritablement existé. Je peux l’affirmer qu’il a effectivement existé. Mais il ne portait pas du tout ce nom-là.

Et de même on peut dire pareil pour celui que l’on dit s’appeler Hermès.

Et c’est pour cela qu’en ce sens, ceux qui affirment que Christian Rosenkreutz n’est pas un véritable personnage historique ont aussi d’une certaine manière raison. Parce que chaque version ne détient qu’un morceau de la vérité et il faudrait en fait faire une synthèse.

A t-il existé ?

Oui mais il n’a pas existé avec ce nom

Il avait complètement un autre nom et un autre aspect de celui qu’on lui donne. Et il a formé comme une image, à l’être appelé Christian Rosenkreutz qui en fait est un symbole de la trinité qui existait en lui-même.

Ce qu’il voulait symboliser en fait c’était l’initie et pas son incarnation physique, car cet être-là ne voulait pas que son image physique, que son souvenir physique, que l’être physique qu’il transportait pour être incarné, soit dans le souvenir des hommes et soit adoré.

Il voulait plutôt que le principe qu’il représentait soit suivi. Soit servi. Et c’est pour cela qu’il a en quelque sorte créé une seconde nature, un second personnage qu’il a nommé Christian Rosenkreutz, qui veut véritablement dire en fait :

«  Chevalier de la Rose et la Croix  »

Donc il ne s’agissait pas de nommer quelqu'un, car quel initié serait assez prétentieux et orgueilleux pour s’appeler Rosenkreutz ?

Aucun initié n’aurait eu cette fierté, cette prétention de porter un nom qui en fait ne peut être porté que par la Lumière divine ou Dieu lui-même.

Il était trop humble pour donner à adorer à ses successeurs un tel nom, donc si ce nom a été donné c’est comme en représentation d’un principe trinitaire. Et c’est dans ce sens qu’il faut penser Christian Rosenkreutz, car si lui-même a émis ce vœu, il faut le respecter.

Donc quand vous rencontrez des personnes qui créent la polémique, il a existé ou il n’a pas existé. Présentez-lui cette version

Il a existé, mais ce qu’il voulait que ce soit encore plus existant que lui-même, c’est le principe, et le principe c’est l’initié. Et c’est pour cela qu’il s’est caché derrière un personnage, et c’est en ce sens qu’il n’existait pas, et c’est ce qui a créé la confusion.

Car n’importe qui pourrait s’appeler Christian Rosenkreutz en fait, du moment où vous atteignez l’état. Du moment que vous êtes initiés (comme lui a été initié). Et le groupe même pourrait s’appeler ainsi, car il s’agissait d’un groupe d’initiés. Chacun pouvait s’appeler rosicrucien, mais il avait tout de même le fondateur.

Et ce fondateur a fondé cette forme de rituel ou plutôt il a permis la résurgence de cette forme d’enseignement, de cette affiliation spirituelle. Car lorsqu’un maître vient et qu’il donne un rituel, il ne crée pas seulement un joujou pour que les profanes arrivent à évoluer.

No

Il revit une affiliation spirituelle.

Quelle que soit sa racine ou bien en créer une nouvelle et à ce moment-là construit une convention avec les Temples invisibles pour que ce nouveau rituel puisse fonctionner et que les adhérents soient protégés et véritablement adombrés par l’énergie



Celui qui est à l’origine de cette formation est un initié de grande envergure. Qui n’a pas eu non seulement une seule réincarnation sur ce plan-là pour pouvoir apporter la lumière, mais plusieurs fois il a fait le même labeur d’éveiller différents groupes.

Et de donner aussi différents rituels, car en fait, le même initiateur est à l’origine de divers groupes qui paraissent fort différents, mais en réalité tous dépendent d’un seul et même rayon qu’est le septième.

Chaque fois qu’il y a rituel, il y a forcément correspondance avec le septième rayon.

Et quel est le maître du septième rayon ?

Il n’y en pas 36.

Et surtout lorsqu’il s’agit d’une ère bien déterminée comme c’est le cas de l’ère que vous connaissez, il n’y a pas 36 maitres qui sont désignés à ce poste-là.

Et celui-là même qui nourrit déjà plusieurs légendes et qui quelque part on l’appelle Saint Germain, et qui quelque autre part on l’appelle Christian Rosenkreutz, et qui ailleurs on l’appelle Hermès.

Et qui s’appellera encore autrement, dans d’autres civilisations (si c’est toujours lui qui détiendra cette responsabilité vis-à-vis de la terre).

Maintenant pourquoi porte-t-il ces différents noms ?

C’est simple. Parce qu’il s’agissait des différentes incarnations. Et surtout parce qu’il s’agissait de créer différents groupes, ayant des rituels complètement différents.

Et pourquoi a-t-il créé plusieurs rituels ?

La réponse c’est simple aussi.

Parce que les hommes sont différents. Les cultures, les époques sont différentes. »
(Conférence du 21.09.86)





LA RÉPONSE DE BLAVATSKY


Dans un de ses premiers articles intitulé "Quelques questions à Hiraf" elle a écrit sur ce sujet :

« Le fondateur de la Fraternité de la Rose-Croix était un chevalier allemand nommé Rosencranz. Il était un homme qui après avoir acquis une très mauvaise réputation pour la pratique de la magie noire dans son pays d'origine, plus tard il s’est réformé.

Et abandonnant ses pratiques malignes, il fit un vœu solennel et voyagea vers Palestine pour se rétracter publiquement devant le Saint-Sépulcre. Et une fois là-bas, Jésus lui est apparu dans ce que les chrétiens appelleraient « une vision », mais que je suggérerais plutôt que c'était sous la forme d'une matérialisation de son Esprit.

Et le contenu de la conversation qu’il y a eu entre eux est resté pour toujours un mystère pour la plupart des Frères. Mais immédiatement après, le Chevalier a disparu, et rien on a su de lui jusqu'à ce que la mystérieuse Fraternité des Rosicruciens a été ajoutée à la famille des occultistes. »
(Collected Writings I, p.105-06)





MA RÉFLEXION SUR CES EXPLICATIONS

Je pense que grand initié de très haut niveau que mentionne Pasteur, et qui a été derrière de la plupart des organisations ésotériques qui ont émergé sur la Terre à travers l'histoire, est le Chohan Sérapis, qui est le chef de la quasi-totalité des Adeptes que nous connaissons (Kuthumi, Morya, Hilarion, Saint Germain, etc.).

Cependant le Chohan Sérapis n'agit pas directement mais il envoie un messager de la Fraternité des Maîtres.

·        Au 19ème siècle ça a été Blavatsky
·        Au 18ème siècle ça a été Saint Germain
·        Au 16ème siècle ça a été Paracelse
·        Au 13ème siècle ça a été Christian Rosenkreutz
·        Dans l'Ancien Égypte probablement ça a été Hermès Trismégiste
·        Etc.

Et c’est curieux de voir comment les histories se ressemblent, car Blavatsky après sa première rencontre avec son maître Morya a dû effectuer des nombreux voyages autour du monde durant des nombreuses années pour accumuler des connaissances et des initiations à fin de se préparer à sa future mission de fonder la Société Théosophique.

Et nous voyons que quelque chose de semblable lui est arrivé aussi à Christian Rosenkreutz, car après sa rencontre avec Jésus, a fait de nombreux voyages en Afrique, en Orient et au Moyen-Orient durant des nombreuses années pour accumuler des connaissances et des initiations, avant de revenir en Europe pour fonder l'Ordre de la Rose-Croix.

Et encore une fois Pastor montre beaucoup de diplomatie en expliquant cette affaire d’une telle manière que cela n’offense pas à aucune de deux parties (ceux qui disent que Christian Rosenkreutz existe et ceux qui disent le contraire).

Mais la réalité est que les instructeurs qui prétendent que Christian Rosenkreutz n'a pas existé et c’est seulement une fable, ils affirment cela parce qu'ils montrent une grande ignorance en matière ésotérique.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire