L’OCCIDENT ET L’ORIENT VUS ÉSOTÉRIQUEMENT



Quand on lui a posé cette question à Maître Pastor :

Quelle différence faites-vous entre la fusion des théologies orientales et les religions prônées par le christianisme ?

Ceci est ce qu’il a répondu :

« C’est une question très complexe et qui mériterait un développement très large car plus que religieuse elle est philosophique cette question.

L’Orient existe indépendamment et pratiquement de tout le reste du monde depuis des millénaires. Et c’est pour cela que dans l’Orient a pu se créer un véritable Ordre initiatique et une véritable Voie initiatique. Chose que n’ont pas les pays neufs, les pays de ces nouvelles civilisations qui sont apparus comme l’Europe et les États Unis et d’autres pays qui naissent maintenant.

Ces peuples plus récents ils ne peuvent que puiser dans l’Ancien pour pouvoir se raccorder ou créer un Ordre initiatique. Mais ils ne peuvent pas créer d’eux-mêmes, car ils n’ont rien qui leur appartienne véritablement, parce que tous les rituels que vous avez pu effectuer en Occident, toutes les connaissances que vous avez pu apprendre par les sociétés ésotériques et initiatiques occidentales.

Toutes ces choses-là ont toujours des racines dans le passé initiatique d’autres pays, et pour beaucoup justement en Égypte. Car toutes les écoles initiatiques devenues aujourd’hui occidentales sont en fait à l’origine égyptiennes. Mais en fait le mot est impropre car il s’agit plus que de l’Égypte, mais n’allons pas plus loin cette fois-ci.

Par contre l’Inde et un autre pays qui aujourd’hui a disparu littéralement de la carte, avaient justement sa propre voie initiatique. Mais comme la roue tourne comme je vous l’ai dit mille fois, et que si arrivé à l’apothéose, l’individu ne comprend pas qu’il faut démarrer avec d’autres principes pour pouvoir enclencher en fait quel Mouvement ?

Un Mouvement Universel


Je vais vous apprendre quelque chose à propos des signes. Il y a la roue, cette fameuse roue qui descend pour initier les hommes, et les hommes initiés forment des religions et les religions édifient des civilisations. Et ces civilisations paraissent très brillantes, elles montent à l’apothéose, mais si elles ne comprennent pas qu’elles doivent se dépouiller de certains dogmes qui au lieu de continuer à les bâtir, les limitent, alors ces civilisations déclinent et elles finissent par être détruites.

Mais si les hommes de ces civilisations comprennent et se dépouillent de ces dogmes, alors à ce moment-là se dégage un autre arc de cercle dans le sens inverse qui une fois arrivé à son point d’apothéose, n’engendre plus de destruction, mais désigne un signe qui est un cercle, et ainsi se construit le huit de l’infini ().

Et à partir de ce moment-là, ces civilisations évoluent sans révolution, elles évoluent sans plus avoir à passer par les cataclysmes, sans plus avoir à passer par les souffrances, par les chocs. Parce qu’au contraire, le cycle de l’infini amène toutes les choses de façon harmonieuse.

Mais tant que l’homme n’aura pas compris qu’arriver à ce point, il lui faut décrocher l’autre arc de cercle, alors il retombe.

Ce qui fait que la société indienne. Attention, je ne parle pas de la spiritualité orientale, mais de la société indienne et aussi de la tibétaine, et en fait un peu de tout l’Orient confondu en général. La société orientale a commencé une face de déclin, ce qui ne veut pas dire que la société orientale est condamnée. Cette société-là, cette civilisation-là n’est pas du tout condamnée. Absolument pas. Mais ayant atteint son point d’apothéose, elle ne peut pas aller plus loin sans l’aide d’autres civilisations.

Et ne prenez pas ceci comme quelque chose de péjoratif, car toutes les civilisations passent par ce cycle-là, simplement à différentes périodes de l’histoire.

Et c’est pourquoi, à chaque fois qu’une civilisation ne va pas plus loin, la civilisation naissante a pour mission d’aller l’éduquer en tant que structure à l’ancienne civilisation. Mais lorsque l’on donne ces ordres à des gens qui ne sont pas encore assez évolués.

Que se passe-t-il ?

Ils colonisent et au lieu d’aider à créer un nouveau système social, un nouveau système de pensée, au lieu d’investir plus de rationalité dans l’idée des gens. Au contraire ils les soumettent. Et c’est pourquoi jusqu’à présent le monde n’a été que des grands revers de pages.

Et un coup c’est un peuple qui se développe, et ensuite c’est un autre peuple qui se développe, mais comme ils ne savent pas vivre en paix, ils s’affrontent entre eux, et voilà qu’il y a un troisième qui arrive et qui en profite et qui colonise, mais qui ensuite s’écroule. Et voilà qu’il y a un quatrième qui arrive ensuite et qui colonise aussi mais qui aussi s’écroule, et ainsi de suite, ça n’a pas de fin.

Parce que l’homme n’est pas encore assez évolué pour comprendre où se situe sa mission.

Nous avons parlé antérieurement sur le Moyen-Orient, et j’ai cité le même exemple. Le Moyen-Orient n’est pas quelque chose à détester à cause de ce qui se passe actuellement. Et ses peuples ne doivent pas être jugés comme étant bas. Mais l’homme occidental avait vis-à-vis de ces nations une mission. Il devait les aider à édifier un système de société plus rationnel.

Mais au lieu de cela, c’est un fait que les Occidentaux sont allé dans ces nations, mais si maladroitement que des convulsions sont nées. Et l’enfant qui est né, est estropié. Et il faudra beaucoup de temps pour que tout soit réparé. Et il faudra encore beaucoup plus de temps pour que l’homme comprenne enfin à chaque civilisation, ce qu’il a à faire par rapport à l’autre civilisation.

Et je comprends que certains s’insurgeront que nous lassions s’effectuer ces invasions entre les peuples, mais vous devez comprendre que la Hiérarchie doit respecter le libre arbitre que disposent les hommes, et elle doit aussi travailler avec le niveau évolutif dans lequel se trouvent les hommes actuellement.

Nous essayons constamment d’enseigner aux hommes de vivre de façon plus harmonieuse, mais nous ne pouvons pas les obliger à être fraternels entre eux. Et quand ils ne le veulent pas, alors nous patientons. Nous attendons à qu’ils se fatiguent. À qu’ils se fatiguent de se faire la guerre, à qu’ils se fatiguent de se tuer les uns aux autres, et quand ils auront assez de souffrir pour toutes ces activités négatives qu’ils provoquent. Alors eux-mêmes décideront que finalement que la paix est une meilleure solution.

Mais ne croyez pas qu’entre-temps la Hiérarchie reste inactive et ne croyez pas non plus que la nouvelle civilisation qui apporte quelque chose à l’ancienne soit plus supérieure que l’ancienne civilisation qui reçoit.

Non

Simplement cette nouvelle civilisation est plus adaptée aux nouveaux temps, un peu comme les nouvelles générations qui se trouvent plus adaptées au nouveau monde où elles vivent. Et c’est pour cela que les jeunes aident aux anciennes personnes à s’adapter à ce monde qui change. Tandis que les anciens apportent leur sagesse aux jeunes. Et ainsi tout le monde s’enrichit par l’expérience de l’autre.

Et si la Hiérarchie planétaire décide que telle ou telle civilisation mérite d’être sauvée pour se poursuivre dans ce nouveau cycle, comme par exemple c’est le cas actuellement où on cherche que les anciennes civilisations entrent dans une époque plus rationnelle et plus scientifique.

C’est parce que la Hiérarchie planétaire a reconnu que ces civilisations continuent à être très valables. Parce que sinon au contraire, la Hiérarchie les aurait rayé de la carte. Et les moyens pour faire cela ne manquent pas, car les cataclysmes, la famine, la sécheresse. Tout cela c’est facile à produire quand on maîtrise la nature.

Or que se passe-t-il dans ce cas-ci ?

L’Orient a une voie initiatique authentique et encore vivante. Chose qui est rare dans les autres parties du monde. L’Orient possède encore une génétique suffisamment pure pour que l’on puisse y faire naître des initiés et même de Maîtres. L’Orient est une véritable porte sur l’Au-delà. L’Orient a encore beaucoup des choses très bonnes à apporter aux humains. Mais par contre son système social n’est plus assez fort pour pouvoir continuer à perpétuer sa civilisation.

Donc à la civilisation occidentale on fait naître l’idée qu’elle doit apporter la société à l’Orient et en échange elle doit prendre la spiritualité de l’Orient. Ce qui ne veut pas dire que l’Occident doit copier l’Orient dans son système spirituel. Non. Seulement tout ce que l’Occident n’a pas, il doit accepter de le recevoir de la part de l’Orient. Et tout ce que l’Orient n’a pas, il doit accepter de le recevoir de la part de l’Occident. Chacun avec sa façon de faire et en gardant intacte la racine-mère.

Pourquoi ?

Parce qu’en toute chose initiatique il faut garder la racine, sinon il n’y a plus de vibration, il n’y a plus l’affiliation énergétique en quelque sorte.





Maintenant pour en revenir sur l’orientalisme et le christianisme. Dans l’esprit des Maîtres il n’y a aucune séparation entre les religions car toutes les religions sont au fond d’elles-mêmes un leurre, parce que dans leur structure il n’y a pas plus de réalité dans le shivaïsme que dans le christianisme que dans le bouddhisme que dans quoi que ce soit d’autre.

Par contre ce qui est réel c’est le message de vérité, ce qui est réel c’est le message de liberté. Que cela se soit passé en Orient ou en Occident, peu importe. Ce qui compte c’est le cœur du message. Et c’est pour cela que toutes les religions peuvent être mélangées pour n’en faire plus qu’une, parce qu’en fait si vous vous donniez la peine de les étudier, vous verriez que le fond de chaque religion est le même.

En revanche, ce qui est différent, c’est toute l’interprétation qui est faite autour de ce message pour édifier un culte. Et le culte c’est ça ce qui ne va pas parce que le culte c’est justement la partie fanatique de la religion qui le fait la guerre aux autres formes de culte, aux autres religions.

Donc détachez-vous des formes et des voiles encore une fois.

Et pour quelqu’un qui est tout simplement sur la voie de la sagesse, il peut aller de l’Occident à l’Orient sans aucun problème. Être à la fois un élève de la maçonnerie et être au même temps un fervent admirateur de Buda. Pratiquer une méditation tibétaine tout en étudiant un rituel martiniste.

Peu importe car tout fusionne, parce que tout dans son essence ne fait qu’un en vérité. Et ce qui compte c’est de se connaître soi-même et savoir ce dont on a besoin.


Donc il faut savoir apprécier les traditions ésotériques orientales car là se trouve encore la Voie initiatique la plus authentique. Cependant il ne faut pas croire que les traditions ésotériques occidentales ont perdu leur lumière et leur chemin initiatique, car ça c’est faux, puisque la Hiérarchie périodiquement crée des Ordres initiatiques dans les différentes régions du monde, mais simplement s’adaptant aux coutumes et croyances de chaque civilisation.

Ce qu’il faut donc c’est savoir jouer avec tous les instruments mais sans juger l’instrument.

Maintenant en ce qui concerne la grande fusion qui se passe entre l’Orient et l’Occident, c’est une fusion avant tout vibratoire. Ce n’est pas seulement sur un point religieux et philosophique, mais c’est avant tout vibratoire.

Pourquoi ?

Parce qu’il faut créer l’universalité tout simplement. Mais universalité cela ne veut pas dire uniformité sinon harmonie dans la diversité. Et c’est ainsi que l’objectif est que les peuples finissent un jour par vivre en paix et en harmonie, profitant de ce que chacun d’eux peut apporter de bon et de différent aux autres peuples. »

(Conférence du 15.11.86)





OBSERVATIONS

C’est intéressant de constater que la prophétie de Pastor s’est réalisée puisque effectivement l’Orient a intégré en un majeur degré les structures sociales de l’Occident, et l’Occident a intégré en un majeur degré la spiritualité de l’Orient.

Et personnellement je pense que la raison pour laquelle l’enseignement est resté plus authentique dans l’Orient c’est parce que Shambala qu’est le siège de la Loge des Maîtres se trouve là-bas.

(L’enseignement théosophique signale que Shambala se trouve dans un endroit secret du désert de Gobi.)

Mais ça n’a pas empêché que malgré cela, toutes les religions orientales se soient déformées avec le temps, comme par exemple c’est le cas avec la notion de la réincarnation, puisque les bouddhistes pensent erronément que l’âme généralement retourne à la Terre au bout de 49 jours.

Et avec les indus ses croyances sont encore plus erronées puisqu’ils croient que les âmes humaines réincarnent presque immédiatement et peuvent même réincarner dans un animal.

Chose que les Maîtres de Shambala disent que c’est impossible parce que les corps des animaux n’ont pas la structure énergétique nécessaire pour pouvoir contenir une âme humaine. Et ils ont précisé que les humains tardent en moyenne 1'500 ans avant de retourner sur la Terre.

Mais malgré ces déformations qui se produisent dans les religions orientales, c’est un fait que ces déformations sont mineures en comparaison aux déformations qui se sont produites dans les religions occidentales. Et ainsi par exemple on voit que dans l’ancienne religion égyptienne était enseigné le processus par lequel passent les âmes après la mort, tel qu’il est enseigné par les Maîtres de Shambala.

Mais avec le temps cet enseignement s’est complètement déformé au point que les Égyptiens ont commencé à faire des choses contraires à ce qui est conseillé, comme par exemple momifier les cadavres !

Et ces déformations ont été adoptées par les religions gréco-romaines qui les ont déformées encore plus. Et plus tard ces déformations ont été adoptées par la religion chrétienne qui a carrément refusé la réincarnation par décision de ces dirigeants !!!

Donc en comparaison, les religions orientales restent plus fidèles à l’enseignement originel que les religions occidentales. Mais malgré cela je ne vous conseille pas (à moins que vous ayez la vocation) de vouloir vous plonger trop profondément dans l’étude des religions orientales, parce que c’est toute une autre civilisation qu’il faut découvrir et ça c’est compliqué et long.

Et en plus le véritable enseignement se trouve caché derrière des symboles et des paraboles, et si vous n’avez pas les clés pour le déchiffrer, cela va simplement vous embrouiller encore plus la tète.

Et c’est pour cela que je vous conseille de plutôt étudier l’enseignement ésotérique oriental qui a été apporté à l’Occident, comme c’est le cas de la Théosophie, mais comme tout de même cela reste un peu compliqué à comprendre, c’est pour cette raison que je cherche à l’expliquer et à la rendre plus compréhensible dans ce blog.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire