J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

POURQUOI LE SACRIFICE DU CHRIST ?




Lorsqu’on s’interroge sur la nature du Christ, sur sa fonction, la nature de sa labeur, on est obligé en même temps de parler de la nature de la Vie.

On ne peut pas dissocier la vie et le Christ. C’est un peu comme si au niveau cosmique, il fallait un Être d’une telle envergure, que grâce à cette envergure il devient le réceptacle de la vie, la brique de la vie. Exactement comme le sang à l’intérieur du corps humain est la brique de la vie. C’est grâce au sang que la vie circule dans l’homme.

C’est grâce au sang que les informations sont transportées dans l’homme et dans son intelligence. C’est grâce aussi au sang, qu’il existe une sensibilité nerveuse, une sensibilité de l’épiderme, une sensibilité émotive, affective, car le sang a une fourchette d’oscillation vibratoire extrêmement large. Le sang oscille en harmonie parfaite avec le rythme vibratoire de la matière, ce qui lui permet d’imprégner les cellules et d’apporter la vie aux cellules. Et en même temps dans sa partie subtile, je dirais gazeuse, le sang est capable de vibrer de façon relativement émotionnelle, ce qui lui donne une directe incidence sur le système nerveux.

C’est pour cela aussi qu’il y a toujours un très grand rapport chez le mystique, entre le symbole que représente le sang (lors de la Messe par exemple) et son ouverture lors de la prière. Le sang est ce qui représente les réseaux de circulation de l’âme dans le royaume physique.

Pourquoi est-ce que je parle du sang ? 

Je parle du sang pour en venir à une image très simple, qui est celle du sacrifice du Christ. Cependant, lorsque l’on parle du sacrifice du Christ, il ne faut pas toujours penser forcément à la croix. On se moque de la croix, on se moque des sacrifices physiques, cela ne représente rien pour un Grand Initié.

Qu’est-ce que je veux dire donc par sacrifice, si je ne mentionne pas la croix ? 

Je parle d’un sacrifice bien plus grand, un sacrifice qui est de l’Ordre Cosmique, c’est comme ça que vous l’appelleriez si votre conscience le contemplait.

Lorsqu’il y a Création, il faut que les âmes viennent de quelque part, on ne peut pas créer comme cela des âmes sur un ordre, en façonnant des énergies, en émettant des sons. Tout le monde imagine que l’homme est né un jour parce que Dieu a prononcé un son, le son est sorti hors de lui, et au bout du son, il y a eu un petit homme, et depuis ce temps-là, cet homme essaie de retrouver le son primordial.

Cela ne va pas exactement de cette façon-là dans le Cosmos. S’il y a vie, s’il existe le phénomène de la vie, c’est parce que cette vie est sortie d’une autre vie, c’est parce qu’elle appartient à une vie plus grande qu’elle, qui s’est subdivisée pour constituer les différentes petites vies.

Lorsqu’une femme est enceinte et qu’on imagine par exemple qu’elle ferait l’ouvrage du Dieu Créateur, cette femme-là ne serait pas simplement en train de fabriquer un corps, et n’aurait donc pas seulement à donner de son calcium, de son sang, de l’air qu’elle respire, de toutes les substances qui composent son corps, elle aurait en plus à donner cette chose indescriptible et subtile, qui s’appelle son âme. Ce qui fait qu’en créant le corps, au moment où le corps s’échappe hors d’elle, une part de son âme lui serait empruntée pour pouvoir animer ce corps.

C’est cela le principe Christique, c’est pour cela qu'on dit que le Christ est à l’intérieur de vous tous. Donc, par là même présent sur la Terre, à tout instant, à travers chaque être.

Au niveau cosmique donc, la substance christique est l’élément de base de la Vie, comme le sang est la cristallisation la plus dense de l’âme. Lorsque l’on comprend que l’aspect christique de l’Univers est l’essence de toute vie, il est donc facile de comprendre qu’elle est la nature humaine. Vous devez pouvoir immédiatement concevoir sur quoi vous devez travailler, comment vous devez travailler, quel est votre véritable devoir.

Si vous connaissez ce qui vous constitue, si vous connaissez votre essence, en même temps cela vous donne toute la ligne d’actions à suivre, cela vous donne en même temps toutes les intuitions favorables, pour pouvoir édifier votre propre chemin sans jamais regarder celui des autres.

C’est ce qui doit vous faire en même temps comprendre que l’Humanité ne fait qu’un seul être, et que ce n’est pas simplement par sympathie, par fraternité, par idéalisme, que les hommes doivent se sentir frères, ce genre de fraternité là n’existe pas. Il est impossible que des hommes puissent fraterniser si on imagine, qu’à l’origine, leur naissance provient de la division. Par contre, on peut tout de suite comprendre que les hommes sont véritablement frères, si l’on sait qu’ils proviennent de la même essence.

Pastor (guide spirituel, 21-10-89)



Remarque

Dans l’ésotérisme le Christ n’est pas le nom d’un être en particulier, mais le titre qu’on donne aux Entités Cosmiques qui accomplissent ce sacrifice nécessaire pour être le réceptacle de la vie d'un système. Dans ce sens il y a différents niveaux. Ainsi par exemple il y le Christ Planétaire qui va donner une partie de son âme pour que les êtres de la terre puissent exister. Et ce Christ Planétaire à son tour a reçu lui-même son âme d’une partie de l’âme du Christ Solaire, et ainsi de suite jusqu’à arriver au Christ Universel. 

Ces entités cosmiques sont de nature tripartite et sont connues dans le christianisme comme la Sainte Trinité: Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit. Pour cette raison, couramment on désigne par le Christ aussi l'un de ses trois aspects. Habituellement, c’est Dieu le Fils, mais dans ce cas, c'est Dieu le Père.

Tout ceci peut vous sonner bien confus. C’est pourquoi, pour une meilleure compréhension lire avant dans l’ordre :

3 commentaires:

  1. Bonjour! Merci beaucoup pour votre blog extrêmement intéressant. Je suis actuellement en train de l'explorer l'ayant découvert aujourd'hui en faisant des recherches sur le bas astral.
    Je souhaiterais lire :

    - Qui a crée l’Univers?
    - Explication ésotérique d’E=mc²

    Surtout le second. Hélas il semble que ces articles n'existe pas. Ont-ils était effacés ou sont-ils à venir?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont à venir, malheureusement je n’ai pas eu le temps pour les écrire en français. Je les ai pour le moment seulement en espagnol :

      http://esoterismo-guia.blogspot.com/2012/02/quien-creo-el-universo-dios-nadie.html

      http://esoterismo-guia.blogspot.com/2012/01/emc-ecuacion-einstein-relatividad-masa.html

      Supprimer
    2. Bon, il va falloir que je me souvienne des cours d'espagnol du lycée. C'est une bonne chose finalement!

      Thomas

      Supprimer